UNE NOUVELLE ÉTAPE POUR DAVID MORISSON



     Les sauteurs ont ouvert le bal le dimanche 13 mai avec le facile succès de la pouliche Cabriessa à réclamer. Parrainée par le journal Le Littoral, représenté par son directeur commercial Jean Marc Bouerie, cette épreuve sur les haies a permis au jeune jockey Simon Evin de gravir un nouvel échelon. Chronologiquement le Prix de la Brasserie de l'Hippodrome a souri à Roadvision pour le compte de l'entraînement vedette de François Nicolle. Ce sauteur de 4 ans a surclassé l'opposition, monté par le chevronné Arnaud Duchêne, félicité sur le podium par notre restaurateur Geoffrey:" le succès de l'écurie Nicolle c'est le travail de toute une équipe" tenait à dire Arnaud après la course.

Le prix du Centre d'Entraînement Royan La Palmyre est revenu haut la main à Danton du Val entraîné par la redoutable écurie de l'ouest du jeune Gabriel Leenders avec la monte avisée de Davy Delalande. 

Le Prix de l'Amicale Centre Atlantique pour des femelles sur 4100 mètres, a permis à François Nicolle de réussir un doublé grâce à Datcha des Mottes. Longtemps cachée, elle a fait la différence nettement sur le plat. Frédéric Rateau et Francis Picoulet pour l'Amicale, récompensaient le jockey Allan Estrabol. 

En plat cette fois, lors de l'épreuve réservée à des pur sang arabes, David Morisson installé récemment entraîneur, a connu la joie d'un premier succès avec Hind une gagnante courageuse à la lutte. David Morisson qui remporta 653 victoires en tant que jockey, était applaudi sur le podium, félicité par Mélanie Vanlemberghe représentant l'AFAC :" Hind a un peu de caractère mais elle s'impose assez sûrement" expliquait son partenaire Flavien Garnier.

Le Prix du Train des Mouettes un de nos fidèles partenaires, a été remporté par Zyzanya confiée à Guillaume Trolley de Prevaux qui monte pour Yan Durepaire à La Teste. Pierre Verger un des responsables du célèbre petit train charentais encourageait le gagnant.

Enfin, le Prix de la Ville d'Etaules est revenu à l'alezan de 8 ans Multiple Chances de l'écurie de Lionel Larrigade récompensé par Daniel Motard maire adjoint d'Etaules.

TROIS BEAUX DOUBLÉS LE 8 MAI !



Du monde sur notre hippodrome le mardi 8 mai pour un programme "spécial trot" qui a bénéficié d'une méteo plutôt clémente. Au cours de l'après-midi trois professionnels ont réussi un coup de deux : Jean Michel Bazire, Sylvain Marmion et Christophe Feyte.

Le prix de Saint Augustin, une commune proche représentée par son maire Francis Herbert a souri au concurrent le plus riche du lot, Fleur des Tithais mené par Sylvain Marmion. Avant sa faute, Freeport semblait pourtant assuré du succès, détaché à cent mètres du but. Un peu plus tard Sylvain Marmion rééditait avec autorité dans le Prix de L'Eguille-sur-Seudre associé au régulier Comte des Tithais du même élevage. Sur le podium le maire Roger Guillaud félicitait le lauréat.
Notre vedette nationale Jean Michel Bazire dans son jardin de Royan, a lui aussi marqué des points. Il a conduit au succès Express Novo détaché à bon escient dans le premier peloton du Prix AR Pub :" c'est un sujet qui n'a pas fini de faire parler de lui" déclarait après l'épreuve JMB récompensé par Béatrice Juste de l'agence AR Pub. En bénéficiant d'un parcours sans problème et d'un engagement idéal aux gains, Jean Michel réalisait son coup de deux au sulky de Baccarat de Niro dans le Prix de la ville des Mathes.

Une passe de deux encore pour Christophe Feyte avec Downing Street, vainqueur à la lutte du Prix de la Pépinière d'Arvert, une société ayant à sa tête le paysagiste Rémy Branco, créateur et designer de jardins,présent sur le terrain. Sous la conduite de Dominique Maynard une délégation des mathérons  a encouragé Christophe Feyte meilleur finisseur côté corde avec Barcelona Bella.

Enfin, Etoile Marjacq n'a fait qu'une bouchée de ses poursuivants en contrôlant victorieusement le second peloton du Prix AR Pub. Pour sa part, aux alentours de 18 h l'amateur Grégory Martinière fonctionnaire de son métier, sur une pointe de vitesse redoutable, a foudroyé l'opposition avec Atoll du Sud Ouest dans les 50 derniers mètres du Prix P.M.U L'Abreuvoir La Palmyre encouragé par le cercle de ses très nombreux supporters.

UNE JOURNÉE SPÉCIALE GALOP LE 13 MAI



 Le dimanche 13 mai, notre Société propose un programme spécial galop comprenant 4 épreuves d'obstacle et 3 de plat avec du sport et de l'émotion à la clef...
4 compétitions sur les haies permettront au public des turfistes de suivre notamment les performances des représentants des écuries locales d'obstacles, qui sont les meilleures de France dans la discipline.

Des courses plates figurent aussi à l'affiche en mettant aux prises des chevaux confirmés sur des parcours allant de1600 à 2300 mètres. Une compétition pour pur-sang arabes,des galopeurs qui tiennent désormais une place non négligeable sur le calendrier national des courses sera également intéressante à suivre.

Enfin, comme à chaque fois des animations et une structure gonflable pour les enfants sont prévues.

Début des opérations à 14h
Entrée gratuite jusqu'à 18 ans



                          LES PONEYS EN SOURDINE...

Pour les turfistes qui s'étonneraient de ne plus voir de balades à poneys sur notre hippodrome, il faut savoir qu'après les gros problèmes de santé causés par le rhinopneumonie dans les écuries de courses et de sport, France Galop exige désormais une vaccination des équidés présents sur nos hippodromes.
Très contagieuse pour les chevaux, cette maladie agressive sévit dans le secteur hippique. Aussi, le feu vert sur les terrains n'est désormais accordé qu'aux équidés vaccinés: une décision cherchant avant tout à préserver nos amis les chevaux...

LE TROT ET J.M BAZIRE EN VEDETTE Mardi 8 MAI

LE TROT EN VEDETTE LE 8 MAI 

La saison 2018 est bien partie sur notre hippodrome. En attendant l'évènement majeur de l'année le Trophée Vert programmé le 15 juillet, l'étape du tour de France sur gazon pour d'excellents trotteurs et drivers, le trot attelé sera en vedette ce mardi 8 mai.

Pas moins de huit courses cette journée où 120 chevaux vont participer avec le "driver star" Jean Michel BAZIRE qui sera en piste à 6 reprises...

L'affiche retient l'attention en proposant des chevaux toutes générations confondues aux prises sur 2475 mètres, notamment à l'occasion du Prix de la ville des Mathes, une commune partenaire comme tant d'autres, de nos courses de Royan.

Des animations pour les enfants avec notamment une spectaculaire structure gonflable pour les plus petits et une restauration de qualité, compléteront une fois encore, le spectacle des courses.

Une réunion à ne manquer sous aucun prétexte...

Début des opérations à 14h
Entrée gratuite jusqu'à 18 ans

COUP DE DEUX DE THIERRY LEMER

Temps couvert mais une ambiance chaleureuse sur le terrain pour le coup d'envoi de notre saison le 29 avril avec du plat et du trot.

Au galop, Thierry Lemer a eu le plaisir d'enlever deux épreuves. L'entraîneur de La Teste a sellé victorieusement Solo Malpic monté patiemment par le jeune Matthias Lauron irrésistible dans le Prix France Bleu la Rochelle sur 1600 mètres.

Chez les amateurs au galop dans le Prix de la Société des Courses de La Teste de Buch, Achicoco, un "vieux routier" piloté par son gentleman Alexis Lemer et présenté par son père Thierry permettait à celui ci de réussir la passe de deux félicité sur le podium par Jean Marie Plassan président des courses de La Teste.

Au sulky de Eno de Narmont, Denis Brossard a confirmé sûrement la dernière sortie de son partenaire en remportant le Prix de Chatelaillon où il bénéficiait de conditions favorables. Dédoublée, cette même compétition (groupeB) à l'attelé a souri à Eclipse du Juillé lutteuse jusqu'au bout, associée à Richard Joly. Le président de la Société des Courses de Chatelaillon Bertrand Rivière félicitait le lauréat.

Réussite des chevaux du second échelon dans la phase finale du Grand Prix du Casino de Royan remporté par Chic Carisaie drivé par Jacques Etienne Thuet avec un produit de son élevage familial. Partenaire fidèle de notre Société organisatrice, le Casino de Royan était représenté par Isabelle Delouche responsable de la communication, qui récompensait le vainqueur.

Enfin, chez les amateurs au trot, le toujours jeune Michel Denis Moulin, ancien président des Courses de Niort a conduit au succès avec autorité Bépito, un cheval doué mais délicat à mener :" Bien parti, j'ai filé les leaders et j'ai su rapidement que nous pouvions gagner" déclarait ravi Michel Denis Moulin,entouré de ses supporters, de retour aux balances : un beau moment de sport...

Prochaine réunion "Tout Trot" Mardi 8 Mai avec 7 épreuves.

Nous y reviendrons d'ici quelques jours pour plus d'informations.