Jean Michel BAZIRE et Jean Pierre TALLIEU sur le podium..

  
Le public a répondu présent à ce nouveau rendez-vous sur notre hippodrome où une distribution d'œufs de Pâques, des tours à poneys et une structure gonflable ont fait la joie des enfants tout au long de l'après-midi.

En piste, le crack driver Jean-Michel Bazire n'a pu réussir comme la veille à Chatelaillon un coup de trois, mais il a remporté haut la main deux courses. En effet, JMB n'a laissé aucune chance à l'opposition dans le Prix de l'Agglomération Royan Atlantique grâce à Cyrano du Pont sous les couleurs Rayon. Il a réédité en terminant ensuite le plus fort en dehors avec As d'Eronville dans le Prix de l'Office de Tourisme Communautaire. Le driver remportait ainsi les deux épreuves parrainées par la Cara, très présente sur le site des Mathes où elle a permis de conforter de nouveaux emplois. 

Sur le podium, il était félicité par le président Jean-Pierre Tallieu pour l'Agglomération Royan Atlantique et l'Office de Tourisme Communautaire. Au micro de Frédéric Rateau Jean-Michel Bazire déclarait :" Désormais je sélectionne mes montes, je délègue plus qu'avant, je souhaite prendre un peu plus de bon temps..., en rajoutant qu'il prenait un vif plaisir à courir sur cet hippodrome..."


Au début du programme, Echo de Star gagnant au sprint, a enlevé le Prix de Saint Augustin, une commune voisine représentée par son maire Francis Herbert.
Puis, Anthony Reversade, un fidèle supporter de nos courses de Royan a remis le Prix de la Société Ar Pub à Bruno Courault irrésistible à 150 mètres du but le long des balustrades, au sulky de Défi du Chef.
Représentant sa mairie, Daniel Motard a récompensé à l'issue du Prix d'Etaules le driver Emilien Raulline qui avait empoigné victorieusement Boss de Baudrairie.
Enfin, dans le Prix France Bleu La Rochelle, une radio qui joue le jeu avec notre Société, Balios d'Eole a tiré son épingle du jeu à une cote d'outsider, adroitement mené par le jeune Florian Joseph. 
                        

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire