FÊTE DE L'OBSTACLE A AUTEUIL

En ce weekend de Toussaint Auteuil a été le théâtre d'une grande fête hippique. Les dirigeants bénévoles de tous les hippodromes d'obstacle étaient notamment conviés, dont des représentants de la Société Royan Atlantique et son président André Jirodineau.
Evènement à part entière, les 48 heures de l'obstacle parisien (15 courses dont 4 groupe I) ont permis à des acteurs de graver leur nom au palmarès de l'obstacle français.
Une fois encore nos professionnels locaux se sont illustrés avec cette fois la victoire d'un jeune champion Bonito du Berlais, un poulain entraîné par Arnaud Chaillé-Chaillé.

LE ROYANNAIS BONITO DU BERLAIS EN DÉMONSTRATION

En remportant haut la main le prix Cambacérès le crack Bonito du Berlais a permis à son entraîneur Arnaud Chaillé-Chaillé d'enlever pour la seconde fois ce classique. Mesurant 1,70m au garrot ce poulain bai n'a pas manqué sa cible, il a vaincu par K.O, demeurant le leader incontesté de sa génération.
Avant la course Arnaud Chaillé-Chaillé disait de lui à la journaliste Karine Belluteau :" C'est un cheval qui a tout compris. A son aise dans tous les terrains, il est facile à entraîner, calme et serein. Tout est axé sur sa carrière à 4 ans. Ce prix Cambacérès ne constitue donc qu'une étape. Il va falloir l'économiser car il a une carrière à gérer". Après la démonstration de son protégé, le professionnel devait ajouter:" J'en ai entraîné des bons, mais celui là c'est autre chose. Sautant à la perfection il sera encore meilleur la saison prochaine. Désormais il va aller se reposer. Si on veut le faire vieillir il faut le ménager".
Son jockey Mathieu Carroux remporte à 25 ans son premier groupe I. "Je connais mon cheval par coeur, je le monte tous les matins, c'est un grand champion" précisait-il en rentrant aux balances.
Un coup de chapeau à son éleveur Jean-Marc Lucas et à son co-propriétaire James-Douglas Gordon qui ont refusé des offres pour que le cheval reste en France.
Les professionnels locaux ont formé le trio gagnant de l'important prix Congress. Notons enfin la victoire à l'arraché dans le Prix de France, le steeple-chase le plus célèbre réservé aux amateurs, du "Nicolle" Chop Shoot monté par Artus de Boisbrunet, un jeune cavalier actuellement assistant ici même chez Guillaume Macaire.

Albert AELION 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire